annuaire gratuit Chien Éducateur & comportementaliste canin

Palace pour chiens

 

 

 

 

 

 

2008 - Etats-Unis - Comédie/Jeunesse - 1h40

Réalisation : Thor Freudenthal
Auteurs & scénaristes : Jeff Lowell, Robert Schooley, Mark McCorkle et Lois Duncan
avec : Emma Roberts (Andi), Jake T. Austin (Bruce), Kyla Pratt (Heather), Lisa Kudrow (Lois Scudder), Kevin Dillon (Carl Scudder), Don Cheadle (Bernie), Johnny Simmons (Dave)

Chez Andi et son petit frère Bruce, les animaux sont strictement interdits. Mais pour Vendredi, l'adorable chien qu'ils nourrissent en secret, les deux enfants sont prêts à prendre tous les risques. Ils finissent par lui trouver un refuge idéal dans un immense hôtel abandonné que Bruce transforme spécialement grâce à son génie du bricolage.
Dans ce qui est devenu un incroyable paradis pour chiens, Vendredi est bientôt rejoint par d'innombrables copains de tous poils, au point que leurs aboiements alertent les voisins... et la fourrière, qui s'explique mal la curieuse disparition de tous les chiens errants. Andi et Bruce vont devoir faire appel à leurs amis et à toute leur imagination pour empêcher que le secret du palace ne soit découvert...

Sauvés !

Près de 70 chiens ont été nécessaires pour tourner Palace pour chiens. A l'instar du film, la plupart étaient des rescapés de la fourrière. Certains d'entre eux ont d'ailleurs été adoptés par l'équipe du film après le tournage.

Pour tous les goûts

Parmi les chiens du palace, on peut trouver un bull mastiff (Lenny), une Boston Terrier (Georgia), un bouledogue (Cooper), un Border Collie (Shep), un chien chinois à Crête (Roméo), une caniche (Juliette) ou encore un Beauceron (Henry).

Formation intensive

Si la formation de la plupart des chiens a demandé entre deux et trois mois, celle des héros canins du film a duré près de seize semaines.

Du bruit, on tourne !

Tourner avec beaucoup de chiens pouvait être parfois assez compliqué pour les acteurs comme l'explique le producteur Jason Clark : "Sur un plateau normal, c'est toujours très calme quand les acteurs jouent leurs scènes. Mais quand vous tourner avec des chiens, les dresseurs crient, sautent dans tous les sens, sifflent et font un tas de choses qui peuvent distraire les acteurs."

La machine à rapporter

Construire certaines machines fut un véritable défi pour le créateur d'effets spéciaux Michael Lantieri pourtant oscarisé pour Jurassic Park. La machine à rapporter de Georgie en est un bon exemple : "La première version était une machine actionnée par un ressort qui lançait une balle attachée à une ficelle dans les couloirs et la faisait ensuite revenir grâce à un moulinet. La seconde machine était plus sophistiquée et était faite avec un vélo et une main de mannequin La balle était aimantée pour coller à la main, et quand la roue se mettait à tourner, la main tournait avec elle et projetait la balle pour que les chiens puissent courir après. Cela peut paraître simple à expliquer, mais tout devait être soigneusement réglé pour fonctionner à l'écran. Nous avons passé beaucoup de temps à déterminer quel devait être le poids de la balle, et à synchroniser le mouvement de la main et le moment où la balle était projetée."

Des chiens professionnels

Tourner avec des machines fut parfois éprouvant pour certains chiens comme dans cette anecdote amusante rapportée par Lantieri au sujet de la machine à distribuer de la pâtée : "Quand la machine a été terminée, nous avons répété avec les chiens pour les habituer à son fonctionnement et aux bruits qu'elle faisait. Le premier chien de la table a dû apprendre à regarder passer devant lui 50 bols pleins de nourriture sans se jeter dessus."

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau