annuaire gratuit Chien Éducateur & comportementaliste canin

vers

images-11-1.jpg

Vermifuge

Le vermifuge

La vermifugation est une mesure de prévention importante contre l'apparition de parasites internes comme les vers ronds et les vers plats.

telechargement-1-2.jpgLes vers qui contaminent un animal sont rarement visibles à l'oeil nu, seul un examen microscopique des excréments permet de déterminer la présence éventuelle de larves ou d'oeufs qui sont plus facilement évacués dans la matière fécale.

Les chiens sont très facilement la proie de parasites internes et externes.

Parmi les maladies dont ils peuvent être victimes, les affections parasitaires internes sont sans conteste les plus dangereuses en raison de leur fréquence et des complications qu’elles peuvent entraîner.

Petits ou grands, chiens de plein air ou d’appartement, chiens vivant à la campagne ou à la ville, aucun n’y échappe : ils doivent être vermifugés !

Les ascaris sont présents dès la naissance

La contamination initiale a lieu via le placenta ou le lait maternel. Les larves d’ascaris migrent ensuite dans l’organisme du chiot et finissent par se localiser dans l’intestin où elles atteignent le stade adulte et commencent à pondre des œufs qui sont rejetés avec les selles. Au cours de leur migration, les larves d’ascaris passent par l’appareil respiratoire. Une forte infestation par des larves d’ascaris peut expliquer une toux chez des très jeunes chiots.

  • Les ascaris, vers ronds de 10 cm environ de long, contaminent essentiellement les chiots et les chatons. 

                 - Ils provoquent des diarrhées, des ballonnements, des retards de croissance, et une baisse de l’immunité.

  • Les ankylostomes sont des vers dangereux mais plus rares. 

                  - Ils provoquent fièvre et problèmes digestifs ( diarrhées avec parfois présence de sang)

  • Les Trichures sont les vers les plus fréquent chez le chien adulte. Les trichures adultes s’enkystent dans le gros intestin. Les oeufs peuvent résister à l’extérieur plusieurs années.

telechargement-6.jpg

verssg.jpg

Un seul traitement ne peut pas débarrasser le chiot de tous les ascaris car la plupart des vermifuges utilisables chez le chiot sont actifs contre les vers adultes mais pas contre les larves. Plusieurs administrations sont donc nécessaires pour éliminer les ascaris au fur et à mesure que ces derniers finissent leur développement. Des vermifugations régulières limitent également le risque de contamination de l’environnement par les œufs du parasite.

Traitement

La vermifugation d’un chien est donc un acte très important. Elle commence très tôt chez l’éleveur.

  • La première prise de vermifuge se fait à partir du  15 ème jours après la naissance jusqu'à 2 mois : toutes les 2 semaines (chez l'éleveur)
  • Chez le maître, le chiot est ensuite vermifugé à 2 mois, puis une fois par mois jusqu’à 8 mois, puis tous les 6 mois. 

journal-automne-2004-10.jpg

Le rythme d’administration dépend de l’infestation du milieu et du mode de vie du chiot. S’il est amené à vivre au milieu de chiens adultes (mise en pension), il est fortement conseillé de le vermifuger avant l’entrée dans les nouveaux locaux.

Une forte infestation parasitaire est susceptible d’affaiblir les défenses immunitaires du chiot : il est donc important de le vermifuger quelques jours avant les primo-vaccinations (autour de 8 semaines) et les premiers rappels (vers 12 semaines).

  • La femelle gestante sera vermifugée dix jours avant et dix jours après la mise bas. Il faut aussi la vermifuger une semaine avant la saillie.

Il faut savoir qu’un traitement contre les vers a un effet ponctuel uniquement, il va tuer les vers, les larves et les oeufs, mais il faudra régulièrement recommencer l'opération. Le vermifuge ne prévient pas une autre infestation (ce n’est pas un vaccin).

  • Chiens nouvellement adoptés: à l’acquisition puis 2 semaines plus tard 

Comment vermifuger son chienimages-11-1.jpg

Les vermifuges se présentent sous différentes formes. 

  • Que ce soit un comprimé à faire prendre en une prise, 
  • ou une pâte à donner trois jours de suite

Seul votre vétérinaire peut prescrire un traitement adapté à votre chien. 

Lisez bien le mode d’emploi avant l’utilisation : même si la sécurité d’emploi est généralement importante, la dose est à adapter au poids du chiot. 

Il est conseillé d'alterner les marques de vermifuge pour varier les principes actifs et éviter un phénomène d'accoutumance de la part des vers à traiter. 
Quelque soit la forme prescrite, les vermifuges sont la plupart du temps appétants pour le chien qui prendra volontiers son traitement.

Transmission à l’homme

images-1-17.jpgSi votre chien n’est pas vermifugé, il peut transmettre des vers plats ou ronds.

Tous ne sont pas gênants pour l’homme, mais certains peuvent provoquer des maladies parfois très graves (appelées zoonoses), même si cela reste heureusement peu fréquent.

Vers ronds : Possible par les ascaris ( enfants jouant dans les bacs à sable)
Symptômes : fièvres, fatigue, troubles de la croissance
Symptômes plus rares : larves migrantes qui s’enkystes dans l’oeil voire le cerveau.

Vers plats : Le ténia peut provoquer des zoonoses. L’homme se contamine par ingestion des oeufs rejetés par le chien dans l’environnement , ce qui entraîne la maladie du kyste hydatique (enkystement des larves au sein de vésicules, le plus souvent dans le foie ou les poumons)

Vous pouvez-vous vermifugez une fois par an en même temps que votre animal. Demandez conseil à votre médecin