annuaire gratuit Chien Éducateur & comportementaliste canin

enfant

geo-le-heros-dr-110071-w250-1.jpg

Un chien sauve un enfant de 10 ans en se jetant sous les roues d'un camion

Dans le sud de l’Angleterre, un chien est devenu le héros de toute une famille après avoir sauvé un enfant d’un accident de la route.

geo-le-heros-dr-110071-w250.jpgGéo, un berger allemand croisé Collie de 7 mois, a été élevé au rang de héros après avoir sauvé la vie d’un petit garçon de 10 ans. En effet, voyant un camion s’approcher, le chien a repoussé le petit garçon de la route se prenant ainsi l’impact de plein fouet.

Carly Riley, mère de famille, qui vit à Clacton-on-Sea, en Angleterre, était sortie se promener avec son chien, un berger allemand croisé Collie, et ses trois fils, Charlie, Josh et Ben. Alors qu’elle attendait au coin d’une rue pour traverser, la petite famille a vu un chauffard monter sur le trottoir et foncer droit sur le petit Charlie. C’est à ce moment-là que Géo a sauté sur le garçon pour l’écarter. Le chien n’a pas pu éviter la collision et a été projeté sur la route par le camion. Le chauffeur l’a une nouvelle fois heurté en prenant la fuite.

"Si Géo n’était pas intervenu, c’est Charlie qui se serait pris le camion, c’est certain", a expliqué Carly Riley aux médias locaux. Le chien s’en sort finalement avec une patte et une vertèbre cassée et souffre de lésions internes, mais d’après le vétérinaire, il se remettra pleinement de l’accident. La famille a bien entendu signalé le fuyard à la police et espère bien qu’il remboursera les 12.000 euros de frais vétérinaires. Carly a expliqué au journal The Sun qu’il était hors de question de ne pas tout mettre en œuvre pour que le toutou se rétablisse pleinement. "Nous voulons qu’il soit pleinement guéri, peut importe ce que cela coûtera, c’est un membre de notre famille".  

Une page facebook pour récolter des dons

La famille a également pensé à ouvrir une page facebook en l’honneur de Géo le héros. Cette page leur sert également à récolter des dons pour payer les frais médicaux. "Géo et les garçons ont une relation très forte", raconte la maman. "Ils jouent toujours ensemble, que ce soit au football ou sur le trampoline. Il est un membre à part entière de cette famille".

Avec cette histoire, le chien prouve une nouvelle fois qu’il est le meilleur ami de l’homme.


Gentside – lun. 26 nov. 2012

photo-1.jpg

Contre l’asthme chez l’enfant, prenez un chien

Contre l’asthme chez l’enfant, prenez un chien


photo-1.jpgLe chien est plus qu’un ami fidèle: il peut prévenir l’asthme de l’enfant.

Selon une étude présentée au 112e congrès de la American Society for Microbiology à San Francisco, les micro-organismes qui habitent sur le chien renforcent le système immunitaire des enfants et les protègent contre le virus respiratoire syncytial, dont un des symptômes est l’asthme

«Dans cette étude, on a trouvé que, quand on expose des souris à de la poussière qui vient de maisons dans lesquelles vivent des chiens, elles sont protégées contre le virus respiratoire syncytial (VRS)», explique Dr Kei Fujimura, une biologiste moléculaire à l’université de Californie-San Francisco. Elle ajoute:

«Ces résultats sont la première étape vers une thérapie qui protège les enfants contre le VRS et donc diminue l’occurrence de l’asthme à long terme.»

Comme le souligne Discovery News, de précédentes études avaient montré qu’il y avait des différences entre la poussière d’une maison avec ou sans chien et aussi que les enfants qui avaient un chien étaient moins sujets à l’asthme.

Les biologistes ont voulu savoir s’il y avait un lien. Pour cela, ils ont mis la poussière dans une solution et l’ont donnée à manger à des souris. Après huit jours, ils ont inoculé le virus VRS aux souris. Celles qui avaient ingéré la poussière n’ont pas développé les symptômes du VRS.

Pour Kei Fujimura, ces résultats confirment l’hypothèse selon laquelle être en contact avec des animaux pendant l’enfance stimule le système immunitaire pour défier le développement de l’asthme et d’autres allergies. 

Pour le professeur Suresh Mahalingam, virologiste à l’université Griffith à Brisbane, cette recherche est très importante parce que le VRS touche 90% des enfants (tous ne développent pas d’asthme).

Comme le souligne ABC News, il n’y a pas que pour combattre l’asthme que le chien est bon pour notre santé: il nous protège contre les maladies cardiovasculaires, contre l’anxiété, contre la solitude (et il nous rend plus sociable), il nous aide dans la convalescence, nous pousse à être plus actif et apparemment nous fait moins aller chez le médecin, selon une étude australienne qui a montré que les propriétaires de chiens et de chats consultaient moins.